Accueil

Fondée en 2008 par Jean-Michel Sylvestre, un entrepreneur de l’éolien terrestre, la Compagnie du Charmont est un producteur d’énergie renouvelable spécialisé dans la chaleur industrielle et collective en Europe. Développeur et opérateur d’unités de raffinage de la biomasse en combustible solide (granulés), la Compagnie du Charmont cherche à intégrer sa chaîne de valeur, en amont en plantant des taillis à courte rotation et en aval en offrant des solutions de chaleur mobile en complément de la vente de granulés.

Afin de développer son programme de plantations de taillis à courte rotation, la Compagnie du Charmont compte sur des partenariats forts avec les propriétaires fonciers et leurs associations de professionnels.

Les opérateurs de chauffage urbain, les industriels et certains électriciens représentent l’essentiel de la clientèle de Charmont. C’est parce qu’ils sont soucieux de respecter et devancer les réglementations les plus strictes en matière de protection de l’environnement et de qualité de l’air qu’ils privilégient les combustibles raffinés par Charmont.

La faible volatilité de ses prix et son label 100% « made in the EU » sont les autres propositions de valeur de la Cie du Charmont.

La Cie du Charmont accompagne les collectivités soucieuses de promouvoir leur indépendance aux énergies fossiles (gaz et électricité), particulièrement pendant les périodes de forte demande.

L’opportunité d’appréciation de sa proposition de service est essentiellement liée à la hausse attendue des tarifs de transport et distribution des grands réseaux qui doivent amortir leurs coûts, les charges de financement des renouvelables et de démantèlement des centrales hors d’age sur une demande en contraction (en Europe).

La Compagnie du Charmont est membre de :  image003AEBIOMEIPS_logo-400x205

Pourquoi Charmont ?

Avant les progrès de l’isolation et de la coulée du verre plat, les maisons n’avaient pas d’autre ouverture que la porte (pas de cheminée non plus) … il était donc essentiel de faire de la chaleur sans fumée…. et c’est pour répondre à ce cahier des charges que l’industrie du charbon de bois s’est développée au delà des besoins de la métallurgie.

D’où CHARbon + MONT (colline et forêt en vieux français)